Imprimer

TROUBLE DE L'INTESTIN

Syndrome du côlon irritable : les solutions pour en venir à bout

Par Sylvia Vaisman pour Votre Beauté MARIE CLAIRE

 

Publié le 11/10/2017 à 15:24

Ce trouble fonctionnel de l’intestin occasionne des douleurs abdominales violentes, des ballonnements et des épisodes de diarrhée qui gâchent la qualité de vie de 10% à 20% de la population. Nos conseils pour retrouver un meilleur confort digestif.

Le syndrome du côlon irritable touche deux fois plus les femmes que les hommes. Il résulte d’un défaut de la motricité intestinale qui est amplifié par le stress et l’anxiété.

Il engendre des spasmes abdominaux dus à la contraction du côlon, des flatulences, des colites parfois en alternance avec des périodes de constipation, ainsi que des maux de tête et des douleurs dorsales chez certaines personnes, bien que les examens médicaux ne révèlent aucune anomalie.

Un mal à l'origine encore méconnue

Les causes de la colopathie fonctionnelle (autre nom donné au syndrome du côlon irritable) ne sont pas encore totalement élucidées. Des chercheurs de l’Université de Toulouse* viennent d’identifier un responsable : une enzyme – la trypsine-3 – qui accroît la perméabilité des intestins et rend les nerfs digestifs hypersensibles au moindre mouvement du côlon et du rectum. Mais comment cette protéase est-elle perturbée ? Un déséquilibre de la flore intestinale, en particulier une surabondance de levures de type Candida albicans, est souvent évoqué. Une intolérance alimentaire, notamment au gluten, est également susceptible de créer une inflammation à bas bruit à l’origine de ces perturbations.

 

 

 

Recommandez-moi !

Vous avez un profil Facebook, partagez ce site !